CRVV j 2, 3 et 4


J’avais prévu faire un petit compte rendu on-line pour chaque jour de concours.

Je n’ai hélas pas trouvé le temps de le faire car après avoir glandouillé sur ce terrain surchauffé pendant des heures, le lit me tendait les bras si j’ose dire.

Voici donc mon petit résumé:

Avant de voler, on écoute...

CRVV j 2:

On prévoit une belle journée; à 10h, on voit déjà de petits Cu. et Simon, le pilote météo me suggère intelligemment de l’accompagner. J’accepte très volontiers et nous voilà parti avec le DG 505 pour un remorquage à 1700 m/M au dessus de la vallée de la Sagne. On largue le câble en remerciant le pilote remorqueur et à partir de là, on ne trouve aucune ascendance et l’on fini coulé 4o minutes plus tard sur l’aérodrome de départ.

Peter, chef du concours nous demande de repartir car ça devrait s’améliorer même si les Cu. disparaissent et il désire envoyer ses gars s’épanouir!

Nous repartons donc, le DG, Simon et moi pour un remorquage un peu plus haut que la dernière fois mais le résultat est le même: au tapis après 3/4 d’heure!

Il y a longtemps que ça ne nous était pas arrivé!

Peter décide alors d’envoyer tout le monde en l’air car, s’il n’y a plus de Cu., il doit quand même y avoir qq. ascendances… Et c’est vrai. Quelques pilotes posent aux vaches, d’autres font une partie du parcours et Gaby fait près de 300 km! Etonnant Gaby!

CRVV j 3:

Simon me repropose de l’accompagner avec le DG 505. J’accepte sans hésitation car il me plaît bien ce DG et il y a bien 5 ans que je ne l’ai plus volé: alors OK. Pour commencer, les thermiques sont faibles mais ça marche et l’on fait un joli vol entre un coin de Suisse-allemande, sur la crête au nord de Soleure et Le Brassus à env. 2400 m/M avec de belles ascendances jusqu’à 4m/s. Je ne sais plus qui a gagné mais tous avaient fait un beau vol; ça se voyait aux sourires.

CRVV j4:

Aujourd’hui, ce n’est pas encore la grisaille mais ça ne va pas tarder et ça souffle, O-NO. Simon a un autre co-pilote; c’est bien normal, j’ai eu ma part et Simon doit être fatigué de mes couenneries! C’est le moment de faire la photo de groupe!

Bref, les thermiques ne sont pas trop au rendez-vous et c’est avec beaucoup de dynamique que ces « petits » parcours se font car il ne faudrait pas finir trop tard… Demain c’est lundi et les pilotes, jeunes pour la plus part doivent aller gagner nos AVS!

Conclusion:

C’était un joli concours; quatre jours satisfaisants et, au soir du j 1, un orage de très belle qualité avec des pointes de vent supérieures à 100 km/h et 22 l. d’eau au m. carré en moins d’une demi-heure! Et tout cela sans dégât aucun.

Pour moi, ayant fait plusieurs CRVV mais plus comme organisateur que pilote, j’ai eu beaucoup de plaisir à me retrouver dans une ambiance plutôt jeune et de revoir quelques vieux amis.

Merci à Simon Boeckle pour m’avoir pris à bord du planeur météo et me remettre dans le bain.

Merci à tous.

Publicités
Non classé

2 réflexions sur “CRVV j 2, 3 et 4

  1. Merci beaucoup, Picoche, pour ce beau rapport plein d’ambiance!!!! Je suis conscient ce que j’ai raté entre travail et vol d’alpe en Engadin.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s