Surprise


Comme quoi les prévisions peuvent ne pas se réaliser. Hier superbe aprèm de vol à voile!!! Après un bon briefing par rapport au DAPS du jour concernantes les restrictions du AIR14 on est partis en formation avec les deux DG500 biplaces Cédric/Herbert et Marcello avec un ami PAX et un Antares vers Grenchen collés aux bases entre 1600 et 1900m MSL. Lumière magnifique et défi engagent. Heureusement il y avait cette pompe au fond du Val de Ruz…
Et tout ça après avoir lancé Dudu en Grunau pour aller à Môtier pour une exposition avion statique, Bernard qui revient le soir aussi en frôlant les 2000m. Et le grand luxe d’avoir un avion apporter exprès la roue du Grunau.

On aurait aimé faire la transition du Duo, mais cela sera pour un autre jour…

IMG_1263.JPG
Photo Cédric (Thanks!)

Publicités

Briefing samedi, 30.8.2014


 

Bonjour,

Selon les prévisions pas trop le jour pour la grande distance. Mais il n’y aura pas de pluie, donc tout à fait possible de voler.

Il n’aura selon Alain pas de moniteur aujourd’hui. Hugo est le chef de piste.   

Le DABS du jour montre une TMA élargie de Payerne à cause du show, la base au-dessus de LSGN est à 1500m MSL. 

Screen Shot 2014-08-30 at 06.10.55

La sonde laisse prévoir des nuages à 1000-2000m.

Screen Shot 2014-08-30 at 05.58.54

Pas de distance prévue.

Screen Shot 2014-08-30 at 05.55.51

Localement pas des ascendances.

Screen Shot 2014-08-30 at 05.56.51 

Magnifique couché de soleil hier soir.

Screen Shot 2014-08-30 at 06.04.03

Transitions sur duo Discus


(de la part de Simon)

Salut à tous

j’ai été surpris de constater que ces derniers jours de WE, il y a eu très peu de pilotes qui se poussent pour transiter. Denis est le premier…et seul… après les moniteurs. Bravo à lui. Nous avons maintenant une si belle machine, et peu d’intéressés. Cela m’interpelle….

Ces journées que nous avons eues étaient carrément faites pour transiter notre nouveau DuoDiscus. Il y avait souvent un peu de thermique local pour s’essayer dans les spirales et pas trop de trafic pour aisément faire les tours de pistes et atterrissages demandés. C’est en fait maintenant le moment idéal pour transiter. Qui sait, peut-être qu’au printemps, quand la météo sera de nouveau fumante pour partir en distance, les moniteurs seront plus enclin à se balader avec cette belle machine que de faire des tours de piste pour faire des transitions.

Alors lancez-vous… cela vaut la peine, c’est une belle machine, et vous vous préparez pour la nouvelle saison.

Bons vols
Simon

L’onde


Aujourd’hui j’ai pu chopper une onde proche de l’aéroport de Samaden et monter juste un peu au-dessus 3600m avec une permission de Zurich Delta – même sans avoir besoin de entrer un squak.

J’ai lutter un peu avec des fortes turbulences autour de 3400m et je n’ai pas tout compris. Mais la vue a été absolument spectaculaire – de voler en milieux des nuages grosse comme des montagne qui bougent.

Le vol est visible sur Skylines.

Et de nouveau il fallait se précipiter de emballer le planeur avant la pluie.

D’ailleurs, j’utiliser mon SPOT. La trace est visible en temps réel et pendant 4 jours sous www.segelfliegen.ch > Menu à droite sous le point ‘Spots’ et puis sous ‘Hugo Sax’.

Rain after flight Samedan

Flying Samedan


J’ai pu faire un premier vol dimanche. Grace au moteur électrique j’ai pu crocher au Piz Mezzaun et plus tard encore une fois au Muottas Muragl. J’ai tiré les aérofreins pour être de retour avant l’orage. Merci à Samaden Airport de m’accorder de nouveau la permission du départ autonome (grace à l’impact sonor négligeable et la monté performante du système de propulsion électrique).

IMG_0692 IMG_0695 IMG_0697 IMG_0698 IMG_0699 IMG_0701

Je pense en permanence à l’accident sur le lac et je n’arrive pas à comprendre. J’offre mes condoléances sincères aux proches des pilotes!

Atterrissage à Gruyère = sympa


Hier lundi j’ai été trop ambitieux. Alle regarder les alpes de plus prêt après une monté à 2800m au-dessus du lac de Taillard. Cela c’est soldé dans une visite sympa chez nos amis vélivoles de Gruyère et une fuite du CB (voir en stade néant photo) vers Neuch plus tard. A savoir, la spirale d’attente se trouve au-delà du seuil 17 direction nord dans l’axe de la piste avec un départ en vent arrière main gauche autour des 900m. Survol du châteaux ajoute un peu de site seeing.

IMG_0618DCIM100GOPRO